Avec la Coupe du Monde qui s’achève juste, et les Jeux Olympiques de Rio 2016, le Brésil s’impose comme une des destinations incontournables du moment pour tous les amoureux des voyages qui ne s’y seraient pas encore rendu. Néanmoins, sur la perspective de balades dans des contrées reculées d’Amazonie et de caipirinha dans un bar de la cité carioque plane toujours l’ombre des questions de sécurité. Le voyageur curieux trouvera ici un guide des précautions à prendre pour pouvoir découvrir le plus grand pays d’Amérique du Sud en toute tranquillité !

infos sante bresil

Le premier point à prendre en compte est celui des des questions de santé. Un certain nombre de précautions sont à prendre, sous peine de voir son voyage gâché par une maladie qui aurait facilement pu éviter. Ainsi, avant le départ, consultez votre médecin, qui vous prescrira un traitement adapté contre le paludisme. Il vous conseillera aussi de façon très précise sur le statut des éventuelles épidémies dans certaines régions du pays (hépatites, fièvre typhoïde,…). Vous devrez aussi en parallèle vous faire vacciner obligatoirement contre la fièvre jaune.
Sur place, quelques règles d’hygiène éviteront bien des mésaventures: il est vivement déconseillé de boire de l’eau qui ne sort pas d’une bouteille capsulée, de manger des fruits non pelés, des légumes crus et d’ingérer des glaçons. Dans une plus large mesure, évitez au possible l’ingestion d’aliments qui ne sont pas complètement cuits. Évitez aussi les baignades dans les lacs et les rivières. Enfin, un dernier conseil: mieux vaut emporter trop de médicaments dans votre valise que pas assez.

Au niveau de la sécurité individuelle, les principaux risques sont les agressions et/ou les vols. C’est la conséquence de la face cachée du Brésil, celle d’un pays encore en développement qui laisse malheureusement un certain nombre d’individus à la marge. Pour limiter ces risques, il faut avant tout ne pas attirer l’attention, en évitant au maximum les signes ostentatoires de richesse (bijoux, montres, téléphone, etc…). Se balader uniquement dans les quartiers sécurisés et fréquentés est aussi un bon moyen d’éviter les larcins. Si malheureusement vous tombez tout de même en embuscade, ayez toujours un peu d’argent liquide à portée de main à remettre aux agresseurs, pour éviter toute violence inutile. Et surtout, ne résistez pas à vos agresseurs, pour éviter tout escalade dans la violence.

Loin de nous l’idée de vous décourager de visiter ce beau pays qu’est le Brésil, bien au contraire, nous sommes convaincus qu’avec ces quelques conseils, votre voyage n’en sera que d’autant plus réussi !

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.