Guide Brésil Préparer son voyage au Brésil ! Mon, 20 Oct 2014 08:46:02 +0000 fr-FR hourly 1 http://wordpress.org/?v=4.0.5 Quelles sont les formalités pour partir au Brésil ? /partir-au-bresil/passeport-visa-bresil/ /partir-au-bresil/passeport-visa-bresil/#comments Mon, 20 Oct 2014 08:46:02 +0000 /?p=255 . Vous souhaitez partir moins de 3 mois (90 jours) Il vous faudra votre passeport pour le Brésil en cours de validité pendant encore 6 mois après votre entrée dans le pays. En effet les Français, les Suisses et les Belges sont désormais dispensés de visa. Attention ! Vous ne pouvez pas rester au Brésil […]

Cet article Quelles sont les formalités pour partir au Brésil ? est apparu en premier sur Guide Brésil.

]]>
passeport bresil

. Vous souhaitez partir moins de 3 mois (90 jours)

Il vous faudra votre passeport pour le Brésil en cours de validité pendant encore 6 mois après votre entrée dans le pays. En effet les Français, les Suisses et les Belges sont désormais dispensés de visa. Attention ! Vous ne pouvez pas rester au Brésil plus de 3 mois dans une période de 6 mois, c’est-à-dire que si vous y avez passé trois mois, il faudra ensuite vous restiez trois mois en France avant de repartir. Si vous voyagez avec vos enfants mineurs, n’oubliez pas qu’eux aussi doivent avoir leur propre passeport.
En plus de votre passeport pour le Brésil, il vous faudra un billet avion retour ou bien un billet à destination d’un autre pays, pour prouver que vous n’allez pas rester plus de 90 jours dans le pays.
Si vous avez la double nationalité française et brésilienne, vous devrez voyager avec votre passeport brésilien.

. Vous souhaitez venir faire vos études au Brésil

Vous devrez obtenir le VITEM IV, le visa étudiant. Si vous participez à un échange universitaire, votre université vous conseillera sur les formalités à accomplir. Si vous postulez directement auprès d’une université brésilienne, celle-ci vous donnera les démarches à suivre, et évidemment cela sera plus facile pour vous si vous maîtrisez bien le brésilien.
Une fois que vous aurez reçu la lettre d’acceptation de l’université, vous devrez faire la demande de visa étudiant auprès du consulat du Brésil à Paris.

. Vous souhaitez venir travailler au Brésil

Il vous faudra absolument venir avec un visa de travail. N’espérez pas arriver avec votre passeport pour le Brésil sans visa, puis trouver un boulot et régulariser votre situation sur place. A vous de vous mettre dès aujourd’hui à la recherche d’une entreprise brésilienne qui a besoin de vos services ! Si vous réussissez à obtenir une promesse d’embauche validée par les autorités brésiliennes, vous n’aurez plus qu’à faire votre demande de visa.

. Vous souhaitez venir passer votre retraite au Brésil

Vous avez une retraite de plus 6000 Réals par mois (2000 €) ? C’est parfait, vous pouvez postuler pour un visa permanent de retraité au Brésil ! C’est le consulat général du Brésil qui traitera votre demande.

Dans tous les cas, si vous voulez emmener votre petit compagnon à 4 pattes, il vous faudra montrer un titrage sérique de ses corps antirabiques (un test qui prouve qu’il n’a pas la rage). Il devra également être vacciné, tatoué ou pucé et avoir un passeport sanitaire.

Adresses utiles pour toutes vos démarches administratives :
Ambassade du Brésil en France – 34 cours Albert 1er – 75008 PARIS – 01.45.61.63.00
Consulat général du Brésil -65 avenue Franklin Delano Roosevelt – 75008 Paris

Cet article Quelles sont les formalités pour partir au Brésil ? est apparu en premier sur Guide Brésil.

]]>
/partir-au-bresil/passeport-visa-bresil/feed/ 0
Comment se déplacer au Brésil ? /partir-au-bresil/comment-se-deplacer-au-bresil/ /partir-au-bresil/comment-se-deplacer-au-bresil/#comments Thu, 02 Oct 2014 08:41:57 +0000 /?p=247 Vous avez jeté votre dévolu cet été sur le pays hôte du Mondial 2014 pour passer vos vacances histoire de vous offrir enfin ce petit concentré d’exotisme qui vous avait toujours échappé jusqu’ici ? Alors les quelques conseils qui vont suivre sont pour vous…En effet, avec sa superficie dantesque de huit millions de kilomètres carrés […]

Cet article Comment se déplacer au Brésil ? est apparu en premier sur Guide Brésil.

]]>
Vous avez jeté votre dévolu cet été sur le pays hôte du Mondial 2014 pour passer vos vacances histoire de vous offrir enfin ce petit concentré d’exotisme qui vous avait toujours échappé jusqu’ici ? Alors les quelques conseils qui vont suivre sont pour vous…En effet, avec sa superficie dantesque de huit millions de kilomètres carrés et son réseau routier non moins démesuré de 1,5 millions de km, le Brésil n’est pas un pays qui se visite à l’improviste !

Pour ne pas vous noyer dans ce gigantisme et rentabiliser au maximum votre séjour, il est tout simplement impérieux de bien connaître les différents moyens de locomotion les plus efficients du pays, et bien sûr les plus accessibles en termes de prix, de temps, et bien évidemment de sécurité…

transports bresil

L’avion : le moyen de locomotion le plus sûr

De tous les moyens de déplacement au Brésil, l’avion reste à ce jour, le plus conseillé si vous comptez visiter les différentes régions de ce gigantesque pays durant votre séjour. En effet, outre les trois aéroports internationaux de Galeão Antonio Carlos Jobim (Rio de Janeiro), de Guarulhos (São Paulo) et de Brasilia International (Brasilia), la quasi exclusivité de toutes les autres grandes villes touristiques du pays comme Belo Horizonte, Belém, Recife, Salvador de Bahia, Porto Alegre, Fortaleza etc. sont également pourvues d’aéroports et sont par conséquent joignables par avion via des vols domestiques.

Côté opérateurs, il faut savoir que de toutes les compagnies aériennes que comptent le pays, seules deux desservent véritablement la plupart des régions : GOL et TAM. En règle générale, sur le plan tarifaire, GOL est le plus compétitif des deux opérateurs. Néanmoins, il est toujours conseillé de comparer les prix avant d’acheter votre billet car d’une saison à une autre, les campagnes de promotions ne sont pas rares et ce qui était tenu pour vrai aujourd’hui peut ne plus l’être demain au gré de ces stratégies de marketing…

Outre ces considérations, il est particulièrement utile de savoir aussi que ces deux principales compagnies brésiliennes mettent à la disposition des touristes étrangers des systèmes de forfaits appelés « Brazil Air Pass » qui permettent de profiter, à tarif réduit, d’un certain nombre de bouquets de vols domestiques vers toutes les régions desservies du pays. Ainsi, pour la compagnie TAM par exemple, le forfait « Brazil Air Pass » d’entrée de gamme compte quatre coupons (4 vols domestiques donc) utilisables pendant 90 jours maximum.

Si ces systèmes de forfaits restent très pratiques, le petit inconvénient réside néanmoins dans leur accessibilité : en effet, généralement le « Brazil Air Pass » ne peut être acheté que depuis le pays d’origine du touriste…

Le bus

Mis à part l’avion, le bus constitue l’autre moyen de locomotion le plus fiable au Brésil. En effet, comparativement aux autres moyens de transport existants, les bus brésiliens ont particulièrement très bonne réputation : réseaux biens organisés, ponctualité, confort, propreté…

Selon votre budget, vous pourrez choisir de voyager dans trois catégories de bus :

-les bus « convencional » : ils sont les moins confortables des trois catégories (pas de toilettes ni d’AC) ;

-les bus « executivo » : très confortables, ils sont pourvus de toilettes, d’AC et de distributeurs d’eau et leurs sièges sont généralement inclinables ;

-et enfin, les « leito » : ultra spacieux et confortables, ils sont pourvus, outre tout le confort disponibles sur les « executivo », de semi-couchettes à l’horizontal et de couvertures. Indiqués pour les longs trajets, leurs tarifs sont néanmoins assez onéreux (près de deux fois le prix du billet dans un « convencional »).

L’inconvénient majeur des bus reste leur portée restreinte : en effet, les bus constituent un moyen de transport fiable mais essentiellement à l’échelle étatique. Étant donné en effet les distances astronomiques au niveau national, ils rivalisent difficilement avec l’avion que ce soit en termes de temps ou de tarifs d’ailleurs…

La voiture

Si la voiture est indiquée dans certains pays, au Brésil, il vaut vraiment mieux l’éviter. En effet, malgré l’existence d’un réseau routier somme toute assez correct, conduire au pays de la samba reste une activité à haut risque pour diverses raisons :

-insuffisance, voire absence totale de signalisation sur le réseau routier national ;

-irrespect récurrent du code de la route par les chauffeurs de poids lourds notamment ;

-et surtout insécurité criante dans la plupart des grandes villes.

Si malgré ces mises en garde, vous décidez toutefois toujours de recourir à la voiture comme moyen de locomotion, alors suivez ces quelques conseils rudimentaires :

-évitez de rouler la nuit ainsi que les contrôles de police autant que faire se peut…En effet, la police brésilienne figurant parmi l’une des plus corrompues d’ Amérique latine, les petits touristes vaillants ayant choisi la voiture comme moyen d’excursion sont fréquemment l’objet de racket…

Le train

Sauf si vous avez tablé de visiter une poignée de coins spécifiques comme la petite sierra de Graciola (dans le sud du pays), le train ne constitue définitivement pas un moyen de déplacement au Brésil. En effet, il reste majoritairement dédié au transport de marchandises…

Cet article Comment se déplacer au Brésil ? est apparu en premier sur Guide Brésil.

]]>
/partir-au-bresil/comment-se-deplacer-au-bresil/feed/ 0
Voyagez au Brésil en toute sécurité ! /partir-au-bresil/bresil-securite/ /partir-au-bresil/bresil-securite/#comments Fri, 12 Sep 2014 08:39:15 +0000 /?p=242 Avec la Coupe du Monde qui s’achève juste, et les Jeux Olympiques de Rio 2016, le Brésil s’impose comme une des destinations incontournables du moment pour tous les amoureux des voyages qui ne s’y seraient pas encore rendu. Néanmoins, sur la perspective de balades dans des contrées reculées d’Amazonie et de caipirinha dans un bar […]

Cet article Voyagez au Brésil en toute sécurité ! est apparu en premier sur Guide Brésil.

]]>
Avec la Coupe du Monde qui s’achève juste, et les Jeux Olympiques de Rio 2016, le Brésil s’impose comme une des destinations incontournables du moment pour tous les amoureux des voyages qui ne s’y seraient pas encore rendu. Néanmoins, sur la perspective de balades dans des contrées reculées d’Amazonie et de caipirinha dans un bar de la cité carioque plane toujours l’ombre des questions de sécurité. Le voyageur curieux trouvera ici un guide des précautions à prendre pour pouvoir découvrir le plus grand pays d’Amérique du Sud en toute tranquillité !

infos sante bresil

Le premier point à prendre en compte est celui des des questions de santé. Un certain nombre de précautions sont à prendre, sous peine de voir son voyage gâché par une maladie qui aurait facilement pu éviter. Ainsi, avant le départ, consultez votre médecin, qui vous prescrira un traitement adapté contre le paludisme. Il vous conseillera aussi de façon très précise sur le statut des éventuelles épidémies dans certaines régions du pays (hépatites, fièvre typhoïde,…). Vous devrez aussi en parallèle vous faire vacciner obligatoirement contre la fièvre jaune.
Sur place, quelques règles d’hygiène éviteront bien des mésaventures: il est vivement déconseillé de boire de l’eau qui ne sort pas d’une bouteille capsulée, de manger des fruits non pelés, des légumes crus et d’ingérer des glaçons. Dans une plus large mesure, évitez au possible l’ingestion d’aliments qui ne sont pas complètement cuits. Évitez aussi les baignades dans les lacs et les rivières. Enfin, un dernier conseil: mieux vaut emporter trop de médicaments dans votre valise que pas assez.

Au niveau de la sécurité individuelle, les principaux risques sont les agressions et/ou les vols. C’est la conséquence de la face cachée du Brésil, celle d’un pays encore en développement qui laisse malheureusement un certain nombre d’individus à la marge. Pour limiter ces risques, il faut avant tout ne pas attirer l’attention, en évitant au maximum les signes ostentatoires de richesse (bijoux, montres, téléphone, etc…). Se balader uniquement dans les quartiers sécurisés et fréquentés est aussi un bon moyen d’éviter les larcins. Si malheureusement vous tombez tout de même en embuscade, ayez toujours un peu d’argent liquide à portée de main à remettre aux agresseurs, pour éviter toute violence inutile. Et surtout, ne résistez pas à vos agresseurs, pour éviter tout escalade dans la violence.

Loin de nous l’idée de vous décourager de visiter ce beau pays qu’est le Brésil, bien au contraire, nous sommes convaincus qu’avec ces quelques conseils, votre voyage n’en sera que d’autant plus réussi !

Cet article Voyagez au Brésil en toute sécurité ! est apparu en premier sur Guide Brésil.

]]>
/partir-au-bresil/bresil-securite/feed/ 0
Quelles sont les formalités santé pour partir au Brésil ? /partir-au-bresil/infos-sante-bresil/ /partir-au-bresil/infos-sante-bresil/#comments Mon, 08 Sep 2014 08:34:27 +0000 /?p=233 Avant de partir pour le Brésil, il est important de préparer son séjour et de s’acquitter de toutes les formalités. Si un passeport valide est la première condition nécessaire pour entamer un tel voyage, les questions concernant la santé ne doivent pas être prises à la légère ! Avant le départ : consulter son médecin […]

Cet article Quelles sont les formalités santé pour partir au Brésil ? est apparu en premier sur Guide Brésil.

]]>
Avant de partir pour le Brésil, il est important de préparer son séjour et de s’acquitter de toutes les formalités. Si un passeport valide est la première condition nécessaire pour entamer un tel voyage, les questions concernant la santé ne doivent pas être prises à la légère !

infos sante bresil

Avant le départ : consulter son médecin

Avant de s’envoler vers les horizons lointains du Brésil, il est nécessaire de consulter son médecin traitant afin de faire un bilan de santé. Ce dernier permettra notamment de veiller à la mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite ainsi que de la vaccination contre le coqueluche. D’éventuels vaccins contre les hépatites A et B peuvent également être évoquées au cours de cette consultation car les conditions d’hygiène au Brésil ne sont pas toujours optimales. Un médecin pourra également profiter de cette consultation pour conseiller les voyageurs au sujet des comportements à adopter sur place et des règles d’hygiène à respecter. Ne pas marcher pieds nus pour éviter tout contact avec les parasites et éviter de boire l’eau du robinet font partie des petites précautions à prendre au quotidien.

Prévenir les maladies liées aux piqûres d’insectes

Avant de partir, il est important de s’informer et de se prémunir contre les maladies pouvant être transmises par les insectes. Depuis l’année 2013, le Brésil connait notamment une recrudescence de la dengue, une maladie pouvant être transmise par les moustiques, de jour comme de nuit. Des mesures de protection, comme des produits anti-moustiques et des vêtements couvrants, sont donc plus que jamais indispensables. Le paludisme n’est pas à négliger non plus. Les sprays et crèmes peuvent là encore aider à se protéger des insectes mais on peut également opter pour un traitement médicamenteux à demander à son médecin habituel. Ce traitement devra être poursuivi quelque temps après le retour en France pour plus de résultats.

Les vaccinations possibles

Avant toute chose, il faut savoir qu’aucun vaccin n’est obligatoire pour les touristes en partance pour le Brésil. Selon les projets et les itinéraires de chacun, une vaccination contre la fièvre jaune et la rage pourra être conseillée. Les voyageurs souhaitant effectuer un séjour prolongé dans le pays tout en étant en contact direct avec la population pourront quant à eux opter pour un vaccin contre les méningites A et C. Pour être certain de ne rien oublier et partir l’esprit tranquille, demander conseil à un centre de vaccinations internationales peut être une bonne idée !

Cet article Quelles sont les formalités santé pour partir au Brésil ? est apparu en premier sur Guide Brésil.

]]>
/partir-au-bresil/infos-sante-bresil/feed/ 0
Tout savoir sur le climat au Brésil /climat-bresil/savoir-climat-au-bresil/ /climat-bresil/savoir-climat-au-bresil/#comments Tue, 02 Sep 2014 08:34:05 +0000 /?p=225 Le Brésil est une terre d’extrêmes ! Grand comme seize fois la France, les paysages et les climats sont d’une grande variété. Plages paradisiaques, forêt équatoriale, zones sèches ou marécageuses, chaînes de montagnes, selon la destination, le climat est totalement différent. Toutefois, il est possible de définir deux grandes zones : le nord-ouest qui abrite […]

Cet article Tout savoir sur le climat au Brésil est apparu en premier sur Guide Brésil.

]]>
Le Brésil est une terre d’extrêmes ! Grand comme seize fois la France, les paysages et les climats sont d’une grande variété. Plages paradisiaques, forêt équatoriale, zones sèches ou marécageuses, chaînes de montagnes, selon la destination, le climat est totalement différent. Toutefois, il est possible de définir deux grandes zones : le nord-ouest qui abrite le bassin de l’Amazone et le sud-est où se trouvent les montagnes, les forêts et les savanes.

Généralités sur le climat brésilien

saisons bresil

Si l’on s’en tient à une tendance générale concernant les 8 514 877 km² du Brésil, on peut dire que le climat est majoritairement tropical. Le temps y est donc chaud et humide. Même si les saisons sont inversées par rapport à la France, elles restent relativement peu marquées. Sur tout le Brésil, on trouve rarement des températures inférieures à 10° C mais elles peuvent facilement atteindre 40° C. La majorité des précipitations a lieu durant l’été austral soit de novembre à mars.

Cinq régions climatiques différentes

Lorsque l’on précise davantage, on peut noter cinq climats différents sur l’ensemble du pays. On passe d’un climat équatorial à un climat tropical, semi-aride, subtropical et même tropical d’altitude.

Le climat équatorial humide

C’est le climat que l’on trouve dans la région de l’Amazonie. Il y fait chaud et humide surtout entre les mois de décembre et mai. Le reste de l’année, les pluies sont toujours présentes mais plus courtes et surtout moins intenses. Les températures restent stables entre 26 et 27° C.

Le climat subtropical

Dans le territoire le plus méridional du Brésil il fait chaud et humide en été mais il peut faire froid pendant l’hiver car l’air polaire est ramené du sud. C’est dans cette partie du pays que les saisons sont les plus marquées.

Le climat tropical

C’est le climat dominant dans le centre et l’est du Brésil. La saison sèche peut être plus ou moins longue mais le temps reste chaud toute l’année avec des températures variant de 20 à 28° C. Les pluies les plus abondantes surviennent entre janvier et mars. Au nord-est, les montagnes côtières bloquent les nuages et les pluies d’été sont irrégulières.

Le climat subtropical

Là encore, les étés sont chauds et humides alors que les hivers peu marqués sont courts. Il peut faire frais mais jamais froid sauf en altitude. C’est un véritable intermédiaire entre le climat continental et le climat tropical.

Mais quelle que soit la destination, le Brésil se visite toute l’année car les températures y sont en permanence agréables.

Cet article Tout savoir sur le climat au Brésil est apparu en premier sur Guide Brésil.

]]>
/climat-bresil/savoir-climat-au-bresil/feed/ 0
Connaître les saisons au Brésil /climat-bresil/saisons-au-bresil/ /climat-bresil/saisons-au-bresil/#comments Tue, 02 Sep 2014 08:29:56 +0000 /?p=218 Le Brésil est un pays qui fait rêver par ses paysages paradisiaques, ses plages et son climat. Vous souhaitez y passer des vacances mais vous ne savez pas quand est le mieux ? Tout dépend de l’endroit où vous allez car le Brésil est un très grand pays (plus de 8 millions de km²), ce […]

Cet article Connaître les saisons au Brésil est apparu en premier sur Guide Brésil.

]]>
Le Brésil est un pays qui fait rêver par ses paysages paradisiaques, ses plages et son climat. Vous souhaitez y passer des vacances mais vous ne savez pas quand est le mieux ? Tout dépend de l’endroit où vous allez car le Brésil est un très grand pays (plus de 8 millions de km²), ce qui fait qu’il peut y avoir de grandes différences de climat.

La première chose à savoir est que les saisons y sont inversées par rapport à l’Europe: l’été se situe donc entre décembre et février et l’hiver plutôt entre juillet et septembre. Plus on s’approche de l’équateur, plus il fait chaud et moins les saisons varient. Ce qui fait qu’au Nord, on n’en distinguera seulement deux voire une seule. Tandis qu’au sud, la différence est plus visible et qu’il est même possible de voir des gelées et de la neige en montagnes.

carte bresil

D’une manière générale, on peut observer six régions climatiques :

-l’Amazonie au Nord qui est la région la plus humide du pays. On peut y voir une saison sèche, de juillet à novembre environ et une saison humide, de novembre à mars. Les températures y sont rarement en dessous de 25°C. C’est un climat équatorial.

-Le Nordeste, où le climat est relativement agréable, surtout sur le littoral car il y fait chaud toute l’année. Cette région ne connait jamais le froid et très peu de précipitations. Il fait néanmoins plus chaud dans les terres.

-Le Sud-Est, aux alentours de Rio de Janeiro. Les températures sont très proches de celles du Nordeste. L’humidité y est cependant un peu plus forte, surtout en été (octobre-janvier).

-Le Pantanal qui est une région au centre du pays, sous l’Amazonie. Sa principale particularité est qu’elle connait de fortes pluies entre octobre et mars environ qui inondent une grosse partie du territoire. Pour ce qui est de la température, elle varie entre le Nord et le Sud de la région.

-Le Minas Gerais, autour de Belo Horizonte. C’est une région assez tempérée du fait de sa localisation plus au Sud. Les saisons se distinguent plus et malgré une température toujours haute, les soirées peuvent y être fraiches.

-Le Sud, à partir de la région Sao Paulo. C’est un endroit dont le climat se rapproche le plus du notre. On y distingue bien quatre saisons. Les hivers sont doux voir froids dans le Sud du Rio grande do Sul et les étés chauds.

Cet article Connaître les saisons au Brésil est apparu en premier sur Guide Brésil.

]]>
/climat-bresil/saisons-au-bresil/feed/ 0
Tout savoir sur le Corcovado /bresil-tourisme/activites-incontournables/savoir-corcovado/ /bresil-tourisme/activites-incontournables/savoir-corcovado/#comments Tue, 02 Sep 2014 08:25:57 +0000 /?p=209 Le Corcovado est sans aucun doute le lieu le plus connu de la ville de Rio de Janeiro, et même du Brésil tout entier. Certes, il ne s’agit pas du seul relief imposant de la cité : on pourrait par exemple citer la Tête de Chien ou encore les Deux frères. Cependant, il est sans […]

Cet article Tout savoir sur le Corcovado est apparu en premier sur Guide Brésil.

]]>
Le Corcovado est sans aucun doute le lieu le plus connu de la ville de Rio de Janeiro, et même du Brésil tout entier. Certes, il ne s’agit pas du seul relief imposant de la cité : on pourrait par exemple citer la Tête de Chien ou encore les Deux frères. Cependant, il est sans conteste le plus célèbre et le plus touristique : l’immense statue du Christ Rédempteur qui trône à son sommet est à ce propos un véritable symbole international.

maracana

Le Corcovado (qui signifie « le bossu » en portugais) se situe dans le parc national de Tijuca, au cœur de la plus grande forêt urbaine du monde. L’accès à son sommet est possible depuis 1824, date de la construction d’une première route que l’empereur Dom Pedro 1er prenait souvent avec son cheval. Mais c’est en 1884, sous le règne de Dom Pedro II, que le relief va véritablement s’ouvrir au public avec la construction d’une ligne de chemin de fer qui continue, aujourd’hui encore, de porter les touristes en haut du belvédère.

Si le lieu est à l’origine uniquement loué pour l’incroyable vue de la ville de Rio qu’il offre, il va connaître une évolution exceptionnelle à partir des années 1930. C’est en effet à cette époque, en 1931 plus exactement, que la monumentale statue du Christ Rédempteur est inaugurée, après plus de dix années de recherches de fonds et de travaux. Cette œuvre est notamment signée par un sculpteur français, Paul Landowski, qui a réalisé la tête et les mains du Christ en France, à Boulogne-Billancourt, avant de les expédier au Brésil.

Située à plus de 700 mètres d’altitude, la statue est le monument le plus touristique de Rio de Janeiro, avec environ 600.000 visiteurs par an. Cependant, il convient de noter que le Corcovado ne se limite pas à cette extraordinaire sculpture. Au-delà du symbole religieux, un lieu exceptionnel attend toutes les personnes qui arrivent au sommet, avec une vue sur l’ensemble de la cité absolument époustouflante : on y voit le stade du Maracana, le lac Rodrigo de Freitas, de nombreuses plages paradisiaques dont celle de Copacabana, etc. Par ailleurs, pour les plus sportifs, il faut noter que la face Sud du Cocovado propose des dizaines de voies d’escalade.

Enfin, juste à côté du Corcovado, face à la statue du Christ Rédempteur, se dresse le mont du Pain de Sucre, véritable bijou naturel de granite qui est posé au bord de la mer, dans la baie de Guanabara. Il est accessible par téléphérique, et le voyage vaut véritablement le coup d’œil grâce à de grandes cabines sphériques et transparentes, qui permettent de découvrir les lieux d’une manière originale.

Cet article Tout savoir sur le Corcovado est apparu en premier sur Guide Brésil.

]]>
/bresil-tourisme/activites-incontournables/savoir-corcovado/feed/ 0
Soleil, convivialité et bord de mer : direction Copacabana ! /bresil-tourisme/activites-incontournables/direction-copacabana/ /bresil-tourisme/activites-incontournables/direction-copacabana/#comments Tue, 02 Sep 2014 08:22:03 +0000 /?p=198 Copacabana, un nom qui fait rêver rien qu’à son évocation. Son sable fin qui sent bon les vacances, son parfum de samba et son écran géant qui a réuni tout Rio pour suivre les matchs de la Coupe du Monde. Mais Copacabana, ce n’est pas que farniente et football. C’est une partie importante de Rio […]

Cet article Soleil, convivialité et bord de mer : direction Copacabana ! est apparu en premier sur Guide Brésil.

]]>
Copacabana, un nom qui fait rêver rien qu’à son évocation. Son sable fin qui sent bon les vacances, son parfum de samba et son écran géant qui a réuni tout Rio pour suivre les matchs de la Coupe du Monde. Mais Copacabana, ce n’est pas que farniente et football. C’est une partie importante de Rio de Janeiro, devenue indissociable de la ville, à la fois symbole et synonyme de Brésil.

L’âme fédératrice de Rio

copacabana Longeant le bord de mer et situé au Sud de la ville, le quartier de Copacabana est l’un des plus connus de Rio de Janeiro. S’étendant de la mythique plage éponyme au parc Fonte de Saudade, il est depuis plus de 120 ans un lieu animé et très prisé, à la fois par les touristes comme par les habitants. Terre de fête des années 50 aux années 90, on s’y réunissait pour s’amuser ou pour montrer son corps parfait. Et au fil des ans, le quartier est devenu, comme le Christ du Corcovado, le symbole de Rio de Janeiro.

La plage, véritable emblème du quartier et de la ville

Avec les chaleurs écrasantes qui frappent la cité, autant profiter et se promener tranquillement…. le long du bord de mer. Copacabana n’est pas Copacabana sans son imposante plage, surnommée « la petite princesse des mers ». Longue de 4,5 km, elle est idéale pour bronzer ou se baigner sans complexer (les fêtards et autres créatures de rêve aux fesses rebondies lui préfèrent la plage d’Ipanema). Bordée par l’avenue Atlantica, la plage fut un lieu très fédérateur dans les années 50, réunissant célébrités et Cariocas sur son sable blanc pour faire la fête ! Et encore aujourd’hui, elle continue d’attirer les touristes car elle est devenue une étape incontournable d’un séjour à Rio de Janeiro.

Un coffre aux trésors à ciel ouvert

Pour ceux qui préfèrent explorer plutôt que lézarder, Copacabana regorge de merveilles à découvrir, si on sait les regarder ! Et cela commence près de la plage, le long de l’avenue Atlantica. Cette avenue pavée est ornée d’un motif de vagues blanches et grises, rappelant à tous la danse de l’océan. Puis, en remontant cette avenue, le regard se pose sur la blancheur du Copacabana Palace, le plus grand hôtel du bord de mer. Enfin, ceux qui exploreront ses rues ornées de buildings pourront y découvrir de sympathiques cafés et de petits coins ombragés où les plus âgé viennent jouer aux cartes. Des dizaines de petits trésors qui font le quotidien de Copacabana et que les Cariocas vous invitent à découvrir !

Cet article Soleil, convivialité et bord de mer : direction Copacabana ! est apparu en premier sur Guide Brésil.

]]>
/bresil-tourisme/activites-incontournables/direction-copacabana/feed/ 0
Le Maracana sur le bout des doigts ! /bresil-tourisme/activites-incontournables/maracana-bout-doigts/ /bresil-tourisme/activites-incontournables/maracana-bout-doigts/#comments Tue, 22 Jul 2014 15:22:24 +0000 /?p=186 Le Maracana est probablement le stade de football le plus connu au monde. Bien plus qu’un simple équipement sportif, cette impressionnante œuvre architecturale constitue en effet un endroit mythique pour tout passionné de sport, mais aussi pour toute personne s’intéressant à l’histoire et aux symboles du Brésil. La construction du stade remonte à la deuxième […]

Cet article Le Maracana sur le bout des doigts ! est apparu en premier sur Guide Brésil.

]]>
Le Maracana est probablement le stade de football le plus connu au monde. Bien plus qu’un simple équipement sportif, cette impressionnante œuvre architecturale constitue en effet un endroit mythique pour tout passionné de sport, mais aussi pour toute personne s’intéressant à l’histoire et aux symboles du Brésil.

maracana

La construction du stade remonte à la deuxième partie des années 1940. Le Brésil, qui est alors le premier pays à avoir l’honneur d’organiser la coupe du monde après la Deuxième Guerre mondiale, souhaite marquer l’événement à travers la réalisation d’un édifice monumental à Rio de Janeiro. Avec sa célèbre forme ovale, le Maracana devient, lors de son inauguration en 1950, le plus grand stade du monde : il s’étend sur près de 200.000 mètres carrés et peut accueillir jusqu’à 200.000 personnes !

Aujourd’hui, après plusieurs rénovations, la capacité d’accueil de l’édifice a été fortement réduite pour des raisons de sécurité : environ 80.000 places sont désormais disponibles. Cependant, malgré ces ajustements, le Maracana demeure assurément l’un des endroits les plus symboliques de Rio. Il s’agit d’ailleurs du deuxième site touristique de la ville en nombre de visiteurs par an, juste derrière la statue du Christ Rédempteur au sommet du Corcovado. Et si ce stade attire toujours autant de visiteurs, c’est bien parce que, au-delà de ses dimensions exceptionnelles, il a surtout été le théâtre de certains des plus grands moments sportifs des 65 dernières années.

Tout d’abord, dès 1950, c’est au Maracana que se déroule le dernier match de la coupe du monde, opposant le Brésil à l’Uruguay. Alors qu’un match nul suffit aux Brésiliens pour être sacrés champions du monde, ce sont contre toute attente les Uruguayens qui vont l’emporter. Le peuple brésilien ne se remettra jamais de ce drame national, et lui donnera même un surnom, le « Maracanazo », qui éveille aujourd’hui encore dans l’esprit de chaque habitant du pays une tristesse insurmontable.

Autre époque et autre souvenir, mais cette fois-ci beaucoup plus joyeux : c’est dans l’enceinte de ce stade que Pelé marque, en 1969, le 1000e but de sa carrière. L’hystérie est telle que les spectateurs envahissent la pelouse au moment où les filets tremblent, obligeant l’arbitre à interrompre la rencontre durant une vingtaine de minutes. Après le traumatisme de 1950, le Maracana devient le lieu au sein duquel la plus grande légende du football a marqué l’histoire.

maracana

Enfin, parmi les autres faits marquants de ce lieu chargé de symboles et d’anecdotes uniques, on peut citer le suivant : en 1991, le stade est transformé en salle de concerts en plein air à l’occasion de la tournée internationale du groupe A-ha. Cet événement va lui aussi rentrer dans l’histoire puisque plus de 180.000 personnes sont réunies dans l’enceinte mythique du football brésilien. Jamais un concert payant n’avait rassemblé autant de monde sur la planète.

Cet article Le Maracana sur le bout des doigts ! est apparu en premier sur Guide Brésil.

]]>
/bresil-tourisme/activites-incontournables/maracana-bout-doigts/feed/ 0
Tout savoir sur le Carnaval de Rio /bresil-tourisme/activites-incontournables/carnaval-de-rio/ /bresil-tourisme/activites-incontournables/carnaval-de-rio/#comments Tue, 22 Jul 2014 15:04:42 +0000 /?p=176 Fêté en Europe comme en Amérique, le carnaval n’est jamais aussi haut en couleurs qu’à Rio de Janeiro où il est devenu une fête nationale particulièrement attendue. Pendant 4 jours, il envahit littéralement la ville, des rues les plus populaires aux célèbres défilés des écoles de samba. Les origines du Carnaval de Rio Le carnaval […]

Cet article Tout savoir sur le Carnaval de Rio est apparu en premier sur Guide Brésil.

]]>
Fêté en Europe comme en Amérique, le carnaval n’est jamais aussi haut en couleurs qu’à Rio de Janeiro où il est devenu une fête nationale particulièrement attendue. Pendant 4 jours, il envahit littéralement la ville, des rues les plus populaires aux célèbres défilés des écoles de samba.

Les origines du Carnaval de Rio

carnaval de rio

Le carnaval de Rio a des origines européennes et marque l’entrée dans la période du Carême. Malgré une histoire assez ancienne, il faut attendre la fin du 19ème siècle pour voir apparaître les premiers groupes déguisés. Ces derniers ont pris l’habitude, année après année, de déambuler dans la ville tout en dansant au rythme de la musique. Leurs déguisements et leur goût pour la fête et la représentation permet de les considérer comme les ancêtres des écoles de samba qui défilent de nos jours.

Un évènement attendu par tous

Au Brésil, le Carnaval est un évènement très populaire et donc très attendu par les habitants, quels que soient leur âge ou leur milieu social. Il fait bien évidemment l’objet d’une longue préparation dans tout le pays. A Rio, les préparatifs commencent même un an à l’avance ! Au cours des mois qui précèdent le carnaval, de multiples informations sont données au public afin de relancer son intérêt. Ces dernières peuvent concerner l’ordre des défilés ou les thèmes choisis pour ces derniers. L’élection de la cour du carnaval de Rio et les répétitions des écoles de samba sont des temps forts qui permettent de se préparer efficacement l’évènement à venir.

Ecoles de samba vs défilés de rue

carnaval de rio Le carnaval de Rio est toujours rythmé par la compétition qui oppose les écoles de samba. Ces dernières sont classées selon plusieurs niveaux, ces derniers allant du niveau A au niveau E. Des règles très strictes doivent être respectées par les différentes écoles et concernent aussi bien le nombre de chars que la durée du défilé. Les meilleurs groupes (niveaux A et B) s’affrontent dans une enceinte fermée : le Sambodromo. Longue de 700 mètres, cette avenue est bordée par de nombreux gradins destinés au public. Les autres groupes (niveaux C à E) défilent quant à eux dans les rues de Rio. Néanmoins, il faut également évoquer les nombreux évènements pré-carnavalesques qui ont lieu, en moyenne, deux semaines avant le début du carnaval. Des bals populaires sont organisés mais les habitants de la ville sont également invités à défiler dans la rue avec leurs propres costumes !

Cet article Tout savoir sur le Carnaval de Rio est apparu en premier sur Guide Brésil.

]]>
/bresil-tourisme/activites-incontournables/carnaval-de-rio/feed/ 0